Vendredi , 20 octobre 2017
Actu

Interview avec Stéphanie Fontaine

Basée à Rixensart en Belgique, Stéphanie Fontaine est artiste peintre et modèle photo. Tombée très jeune dans l’univers artistique, elle a suivi des études d’art. Aujourd’hui, elle manie le crayon avec aisance et réalise, entre autres, des dessins et peintures dans lesquels la femme est sublimée. Mais sans plus attendre, découvrez l’interview exclusive de Stéphanie Fontaine aka Waterblonde, un aperçu de ses œuvres artistiques et de ses photos en tant que modèle.

Stephanie Fontaine
www.stephaniefontaine.com


Peux-tu nous raconter brièvement ton histoire ? Quel est ton parcours professionnel ? Comment s’est faite ta rencontre avec la peinture ? Comment as-tu découvert l’univers fétichiste et BDSM ?
Ma mère m’a toujours dit que j’étais née avec un crayon dans la main ! Une passion qui ne m’a jamais quittée. J’ai suivi des études artistiques mais les débouchés étaient quasi inexistants à l’époque et j’ai du donc me tourner vers des métiers plus classiques durant quelques années mais sans pour autant cesser de dessiner dès que j’en avais l’occasion. J’ai plongé dans le monde fétichiste de façon presque inévitable car il rejoignait mes « codes esthétiques » . La première fois que je me suis retrouvée dans une soirée, tout (ou presque) m’a semblé immédiatement naturel.

Tu es aussi modèle photo, quand et comment t’es tu lancée dans le mannequinat ?
À la base, il y a un peu plus de 2 ans, j’avais besoin de photos de parties de corps pour réaliser mes projets artistiques et j’ai demandé à des amis photographes de faire quelques clichés pour me rendre service. Ces photos ont été publiées sur facebook et suite à ça, j’ai eu des demandes pour poser et aujourd’hui encore je suis étonnée, mais ravie, de l’ampleur que ce « hobby » a pu prendre dans ma vie !!!

As-tu créé un lien entre la photo et la peinture ? Est-ce que poser t’aide également à dessiner ?
Au départ, comme le mannequinat était nouveau pour moi et que je n’avais pas la moindre idée de là où ça allait me mener, je voulais dissocier les deux. Je m’étais créée un pseudo pour mes photos et j’avais gardé mon nom pour le dessin. Aujourd’hui, les deux mondes finissent par se rejoindre et au final, je ne triche pas, ça reste moi, donc oui ; Stéphanie Fontaine alias Waterblonde !!

Stephanie Fontaine

Stephanie Fontaine par Christophe Mourthé, habillée par Franck Sorbier Haute Couture (au château de Cornillon)

Tes œuvres abordent essentiellement le thème de l’érotisme, et je dirai même le fétichisme et le BDSM, puisqu’on y retrouve des corsets, uniformes, masques à gaz, etc. Penses-tu que l’érotisme est indissociable du fétichisme ?
J’ai eu une collection essentiellement fétichiste il y a deux ans. À présent je continue ces sujets sur commande uniquement. On me demande des dessins spécifiques ou alors des dames viennent poser pour offrir des dessins de leurs courbes à leurs hommes. Je ne pense pas que l’érotisme soit indissociable du fétichisme. Je pense que c’est une question d’envie du moment. On ne joue pas toujours avec le même jouet, on ne met pas toujours les mêmes vêtements, on ne mange pas toujours la même chose. Je pense qu’avec la sexualité, c’est pareil.

La femme est le principal sujet de tes toiles. On la découvre dominante, soumise. Pourquoi la femme ? Qu’est-ce qui t’attire particulièrement chez elle, quelles émotions recherches-tu à faire passer à travers elle ?
Je pense avoir pris le temps de bien développer le sujet du Bdsm justement pour la place que prend la femme dans cet univers. Qu’elle soit soumise ou dominante, elle reste une reine respectée. Mon travail a été et reste un hommage à la femme.

Tu as développé plusieurs techniques artistiques : acrylique, aquarelle, fusain… quelle est celle que tu préfères et pourquoi ?
J’ai essayé plusieurs techniques mais pour l’instant, celle qui me convient le mieux, c’est le crayon (graphite et aquarelle). Ça me permet de travailler rapidement et du coup à essayer de suivre l’important débit de mon imagination !

Stephanie Fontaine

Petra par Stéphanie Fontaine

Peux-tu nous expliquer comment tu travailles sur une toile ou un dessin ? As-tu un rituel particulier ? As-tu également une idée précise du rendu final ?
En général, j’ai mûri une idée précise en tête, je commence par un croquis qui me donne une idée de la place du sujet dans l’espace de ma feuille puis je détaille au fur et à mesure de façon très méthodique. Je sais déjà à quoi il va ressembler à la fin. J’ai mes idées sur les couleurs, les rendus… Je suis plus une « technicienne » qu’une « spontanée ».

Quelles sont tes sources d’inspiration : littérature, cinéma…? Y a-t-il des artistes, photographes ou d’autres peintres qui t’inspirent en particulier ou avec qui tu aimerais travailler ?
Les personnes qui m’inspirent touchent beaucoup de domaines, tous ont contribué à faire de moi ce que je suis, à dicter mes passions, mes émotions… Je dois beaucoup à David Lynch, Agnes Obel, Formento-formento, Marguerite Duras, Rachel Baran, Brian M.Viveros…
Quant aux futures alliances artistiques, je suis ouverte aux propositions !

Y a-t-il d’autres thèmes que tu aimerais aborder dans ton travail photographique et à travers tes œuvres ?
Pour l’instant je suis dans une série de crânes, j’aime bien travailler leurs rendus et les associer avec des couleurs peps ! Après ça je ne sais pas ce qui vous attend !
Quant au travail photographique, j’ai la chance de m’associer avec de véritables artistes qui débordent d’idées. Je suis ouverte à tous les styles du moment que ça reste chic et élégant. On verra de quoi demain sera fait mais j’aimerais peut-être essayer la photo en apesanteur… Une idée à mûrir !

Quels sont tes projets à venir ? Où te vois-tu dans 10 ans ? Quels sont tes objectifs ?
Dans 10 ans je ne sais pas. J’espère que je serais toujours là ! Mais d’ici là, j’ai des expos à organiser, des tonnes de dessins à réaliser et aussi, une formation de tatouage qui ne cesse de me titiller et que j’ai hâte de commencer.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page
Descargar musica